Corée du Nord : Le pays entre en confinement après l’enregistrement d’un premier cas de Covid-19

La Corée du Nord a lancé ce jeudi 12 mai 2022 un confinement sur toute l’étendue de son territoire. Ceci, après l’apparition d’un premier cas de Cpvid-19 dans le pays.

 

Officiellement, la Corée du Nord entre en confinement. Et pour cause, il a été enregistré ce jeudi 12 mai à Pyongyang un premier cas de contamination au Covid-19. Sur le champs, l’État a décrété un confinement national. A travers une annonce diffusée ce jeudi, le président coréen Kim Jong Un « a appelé toutes les villes et tous les comtés du pays à confiner minutieusement leurs territoires et à organiser le travail et la production après avoir isolé chaque unité de travail, chaque unité de production et chaque unité d’habitation les unes des autres ». Cette action permettra de limiter la propagation du « virus malveillant », selon l’agence de presse officielle KCNA.

Pour rappel, la Corée du Nord, depuis l’apparition du virus s’est toujours vanté de sa capacité à tenir le virus à distance et n’avait jusque là signalé le moindre cas confirmé de Covid-19 à l’Organisation mondiale de la santé. Ladite institution avait estimé que la Corée du Nord avait effectué au total 13 259 tests anti-Covid, qui se seraient tous révélés négatifs en 2020.

Alors que les pays voisins à savoir la Chine et la Corée du Sud, avaient subi de plein fouet la pandémie depuis le début de l’année, Pyongyang avait annoncé un premier cas « suspecté » de coronavirus, un cas qui s’est finalement avéré négatif le 26 juillet 2020.

Toutefois, la Corée du Nord ne sera pas seule face à cette pandémie car la Chine est décidé à offrir son aide à son voisin pour combattre le virus.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.