Nigeria : Deux professeurs d’université licenciés pour harcèlement

Le Conseil d’administration de l’École Polytechnique Fédérale de l’État de Bauchi au Nigéria a procédé ce lundi 25 octobre 2021 au licenciement de deux enseignants d’université. Ceux-ci sont accusés de harcèlement envers des jeunes étudiantes.

La lutte contre le harcèlement sexuel est devenue le sujet brûlant de l’actualité. Au Nigeria, deux professeurs d’université ont été interpellés pour acte de harcèlement à l’endroit des jeunes étudiantes. Il s’agit de Adebusoye Micheal Sunday, conférencier de Nutrition diététique et de Développement et de Musa Baba Abubakar, professeur au département des études générales.

La nouvelle a été rendue publique par Sunusi Waziri, recteur de l’université ce lundi 25 octobre 2021 à la suite d’une séance ordinaire du conseil d’administration. Selon sa déclaration, des enquêtes ont été menées par divers comités mis en place pour la circonstance.

« Ils recevront leurs lettres de licenciement », a laissé entendre Sunusi Waziri. « L’institution informe également les agents de sécurité compétents et les autres autorités concernées qu’ils ne font plus partie du personnel de l’institution », a-t-il poursuivi. Notons qu’a la même occasion, 16 étudiants ont été exclus pour « falsification des résultats d’admission et 14 autres pour fautes professionnelles.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *