Affaire Dubaï Porta Potty : « Mes bébés, je suis en train de manger du bon caca », a dit Eudoxie Yao

Suspectée d’être mêlée au scandale Dubaï Porta Potty, Eudoxie Yao ne manque pas de surprendre les internautes. Après maintes justifications, l’influenceuse ivoirienne fait une démonstration de la façon dont il faut manger le caca.

Devenue plus que populaire depuis plus d’une semaine, l’affaire Dubaï Porta Potty continue de faire remue-ménage. Ce scandale dans lequel s’implique une multitude de femmes influenceuses africaine révèle la face cachée d’une vie de luxe d’origine incomprise. En visite à Dubaï, ces femmes s’adonnent à des pratiques ignobles telles que se faire déféquer dans la bouche, coucher avec des animaux des hommes milliardaires de Dubaï en échange de fortes sommes d’argent.

Eudoxie Yao, très indexée dans cette affaire a eu recours à maintes justifications. N’ayant pas réussi à se faire comprendre des internautes, elle a alors décidé d’employer les grands moyens. En effet, dans une vidéo postée ce dimanche sur les réseaux sociaux, l’influenceuse et chanteuse ivoirienne s’affiche en compagnie de Grand P en train de mimer une scène qui choque toute la toile. Elle n’a eu aucun mal à démontrer comment il faut déguster le caca.

« Mes bébés, je suis en train de manger du bon caca, c’est comme ça qu’on déguste le caca, vrai caca de mon corps », peut-on entendre dans la vidéo d’Eudoxie Yao qui prend exemple sur une glace. Cet acte de la chanteuse ivoirienne fait enfler davantage la polémique sur le sujet.

Pour rappel, l’influenceuse s’est récemment filmée dans des endroits luxueux lors de son séjour à Dubaï et au milieu des liasses de billets sur un lit.

La raison de son voyage à Dubaï

Bien qu’incomprise, Eudoxie Yao n’a cessé d’évoquer, depuis le début de ce scandale l’origine de sa richesse et la raison de son dernier voyagent sur Dubaï. La Kim Kardashian africaine parle de son amour particulier pour le pays.

« J’aime Dubaï parce que c’est beau, j’aime y être, mon dernier voyage à Dubaï m’a été offert, mais je ne peux pas citer le nom de la personne. C’est quelqu’un qui m’apprécie énormément, et comme il a su que c’était mon anniversaire, il a voulu me faire plaisir. Il n’est pas encore mon chéri […] Au-delà de mes prestations, tout l’argent que je gagne, ce sont des gens qui me donnent, il y a des hommes comme des femmes… », a-t-elle confié vendredi dernier lors de son passage sur Life TV.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.