Bénin/Société : Joël Atayi-Guèdègbé qualifie la proposition de pension aux députés d’ « opportuniste »

La proposition de loi initiée par certains députés pour accorder des pensions aux anciens députés continue de nourrir les commentaires. Se prononçant sur le sujet, l’expert en gouvernance, Joël Atayi-Guèdègbé désigne cette proposition de loi d’opportuniste.

L’acteur de la société civile, Joël Atayi-Guèdègbé s’est prononcé ce lundi 2 Mai sur la proposition de loi accordant des pensions aux anciens députés. C’était sur radio Bénin, la radio  nationale. Pour l’acteur en gouvernance, il s’agit ni plus ni moins d’une proposition de loi opportuniste : « Les députés ont sans doute voulu profiter du projet de loi en faveur des anciens présidents pour s’octroyer une pension de retraite comme c’est le cas ailleurs », a fait savoir l’acteur de la société civile.

L’acteur de la société civile estime que les initiateurs de cette proposition de loi n’ont pas fait preuve de sagesse. A croire Joël Atayi Guèdègbé, accorder ces avantages aux anciens députés au regard du niveau de développement du pays est problématique.

Selon lui, si les initiateurs de cette proposition de loi étaient conduits par le bon sens, ils se rendraient compte des difficultés objectives que le pays dans le contexte actuel caractérisés par des difficultés économiques sur le plan mondial. A l’en croire, le « sens du sacrifice, le sens de l’exemple aurait dû guider les initiateurs de cette proposition de loi qui s’est peut-être voulu opportuniste ».

Rappelons que ladite proposition de loi portant traitement et pensions des anciens députés au bénin a été prononcé à la faveur de la rencontre Gouvernement-Syndicats-patronat du mardi 26 avril 2022 à laquelle il a participé, le Président de la République du Bénin, Patrice Talon.

Une proposition à laquelle, le président de la République a tenu à faire savoir qu’il n’est pas d’accord et ceci sans ambiguïté. Le président de la République a précisé que l’initiative de cette loi ne vient pas du gouvernement et que les députés jouissent de la prérogative d’initiation de texte de loi.

Joanitha DEGBEAWO

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.