OIT: Gilbert Houngbo porté à la tête de l’organisation

L’Organisation Internationale du Travail vient de connaître son premier directeur africain. Il s’agit de l’ancien premier ministre togolais Gilbert Houngbo qui a été placé ce vendredi à la tête l’organisation.

Élu par le conseil d’administration de l’Organisation Internationale du Travail, Gilbert Houngbo est actuellement le tout premier africain qui franchi le pas de la direction de cette organisation. Représentant une grande joie pour l’élu, ce scrutin mondial tenu à Genève a connu la participation des représentants des gouvernements, des travailleurs. Etant le 11e Directeur général élu, il n’a pas manqué de témoigner et rappeler son engagement dans les missions à lui assignées.

Appelé à prendre service le 1er octobre 2022, Gilbert Houngbo prend ainsi le témoin des mains de Guy Ryder, du Royaume-Uni. Ce dernier placé à la tête de l’organisation depuis 2012. Pour rappel le conseil d’administration de l’OIT est composé de 56 membres titulaires dont 28 gouvernements, 14 employeurs et 14 travailleurs. Il compte également 66 membres suppléants don 28 gouvernements, 19 employeurs et 19 travailleurs. Notons que l’objectif principale de cette organisation qui compte au total 187 États membres est de promouvoir le travail décent pour tous.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.