Cameroun: le gouvernement compte accroître sa production de crevettes

Le ministère camerounais de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) clôture ce 17 mars 2022 à Douala, la capitale économique du pays, un atelier de trois jours sur la validation du rapport d’analyse du secteur de la pêche crevettière au Cameroun.

Selon le gouvernement, il est question, au terme de cet atelier, de recueillir les suggestions des parties prenantes avant l’adoption du rapport d’analyse, qui servira ensuite de base à l’élaboration d’une stratégie nationale visant à réaliser le potentiel que recèle la pêche crevettière au Cameroun, a rapporté Investir au Cameroun.

« La crevette occupe une place de choix dans l’industrie halieutique au Cameroun. Elle rapporte beaucoup de devises et emploie beaucoup de jeunes. Mais, nous pensons pouvoir mieux capitaliser cette chaîne de valeurs », soutient Iréné Mimbang, directeur des pêches, de l’aquaculture et des industries halieutiques au Minepia.

Principal produit halieutique exporté par le Cameroun, selon le Minepia, la crevette camerounaise est prisée en Asie. 102,4 tonnes de ce crustacé ont été exportées vers la Malaisie au cours de l’année 2021, avait révélé le ministre Taïga le 30 novembre 2021 devant les députés. C’était lors de la défense de l’enveloppe budgétaire 2022 du département ministériel dont il a la charge.

Joanitha DEGBEAWO

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.