Bénin/Affaire Bada: La CRIET désormais en charge du dossier

Le jeudi 24 mars 2022, les personnes interpellées suite à l’évasion de Georges Bada ont été présentées au Procureur de la République près le tribunal d’Abomey-Calavi. Après l’audition, le Procureur a décidé de renvoyer le dossier à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Dorénavant c’est la Criet qui se chargera d’examiner le dossier de l’évasion de l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi. C’est ce qui ressort du moins de l’audition des mis en cause, tenue hier devant le Procureur d’Abomey-Calavi. Les sept (07) personnes arrêtées dans ce dossier seront donc incessamment présentées au Procureur spécial (PS) de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Notons que c’est la Criet qui a condamné l’ex-maire Georges Bada et plusieurs autres conseillers communaux de Calavi dans l’affaire dite de « 39 ha ». Ils ont été reconnus coupables d’abus de fonction et condamnés pour la plupart à 6 ans d’emprisonnement ferme et 5 millions de francs CFA d’amende.

Rappelons que c’est dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 mars 2022, que l’ancien maire, Georges Bada s’est évadé du CNHU où il suivait des soins selon l’Agence pénitentiaire du Bénin, qui a aussitôt lancé un avis de recherche. Dans cette même nuit, l’un des codétenus de l’ancien maire, condamné dans la même affaire, est passé de vie à trépas. Il s’agit de Sébastien Kinsiclounon, qui avait aussi écopé de 6 ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA d’amende.

Joanitha DEGBEAWO

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.