Bénin/JIF : Le message de la ministre Tognifodé à l’endroit des femmes rurales

En prélude à la 27 ème édition de la Journée Internationale de la Femme (JIF), la ministre des affaires sociales Véronique Tognifodé a délivré un message aux femmes rurales. Pour elle, celles ci sont le plier du développement agricole.

Le 08 mars 2022, la communauté internationale célèbre la 27ème édition de la Journée Internationale de la Femme. Axée sur le thème «Égalité aujourd’hui pour un avenir durable», elle sert d’occasion pour Véronique Tognifodé, ministre des affaires sociales pour lancer un appel à l’endroit des populations du Bénin.

Dans son message, elle «invite toute la communauté internationale à la reconnaissance des femmes et des filles du monde entier qui mènent l’offensive quant à l’adaptation et la réponse aux changements climatiques ainsi qu’a leur atténuation en faveur de la construction d’un avenir plus durable pour toutes les personnes».

Selon Véronique Tognifodé, «le changement climatique représente pour l’humanité le plus grand défis depuis ces dernières décennies». Elle souligne l’importance et la place primordiale qu’occupe la femme rurale dans le développement agricole et la sécurité alimentaire. Selon ses propos, les femmes «contribuent à plus de 70% de leur revenus» au domaine agricole. Cependant, elles sont plus affectées par la pauvreté «parce que vulnérable aux effets du changement climatique et aux risques de catastrophe».

Saisissant l’occasion de la célébration de la JIF 2022, Véronique Tognifodé appelle l’attention des uns et des autres à œuvrer pour plus d’investissement en faveur des femmes rurales afin de relever leur niveau de pauvreté qui les contraint à opérer des choix irrationnels pour assurer leur suivie, augmentant ainsi la déforestation et l’érosion des sols.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.