Bénin : le Chef brigade douane aéroport et son adjoint déchargés et remplacés

Impliqués dans une affaire de fraude, le chef brigade de la douane de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin et son adjoint sont placés en garde à vue à la brigade économique et financière. Ils ont été déchargés de leur fonction et remplacés ce jeudi 27 janvier 2022.

Après avoir été démis de leurs fonctions respectifs, le chef brigade de la douane de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin et son adjoint ont été mis aux arrêts depuis le mercredi 26 janvier 2022 à la brigade économique et financière à Agblangandan. C’est à travers une note de service portée à l’attention des chefs d’unité que l’annonce a été faite. Cette sanction entre dans le cadre du redéploiement à la douane aéroport de Cotonou pour les besoins du service, des fonctionnaires des douanes. Il s’agit de Arsène Winsavi, Inspecteur des Douanes et Magloire Sokpin, Contrôleur des Douanes. Ils ont tous les deux été admis respectivement comme chef brigade et chef brigade adjoint. Selon la note, « Les intéressés prendront service à ladite Brigade dès notification de la présente note de service ».

Retour sur les faits

Selon une source rapprochée de la douane, les deux responsables de la brigade des douanes de l’aéroport de Cotonou sont impliqués dans une affaire de non-respect des règles dans la procédure de transfert et de détention de devise.

Dans les détails, les deux autorités à destination d’Istanbul voyageaient avec une importante somme d’argent et plus de 80 kilogrammes d’or. Selon Frisson radio, l’avion faisait escale à Abidjan, mais le trajet Abidjan-Istanbul a été annulé pour cause de météo.

« Tous les passagers étaient donc appelés à débarquer à Abidjan. Le moment pour les voyageurs partis de Cotonou d’être arrêtés avec leur argent et leurs métaux précieux. Saisie, la BEF a automatiquement ouvert une enquête et des investigations pour savoir si les passagers ont accompli toutes les formalités réglementaires ». Notons que le remplacement des deux agents a été effectué dans le respect de la hiérarchie douanière.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.