Burkina-Faso : Kaboré capturé, le gouvernement dément la tentative de coup d’État

Le gouvernement du Burkina Faso continue de nier que l’armée cherche à prendre le pouvoir. Selon les informations rapportées par Reuters, le gouvernement mène toujours des discussions avec les soldats. Ceux-ci réclamaient davantage de ressources et une formation adéquate pour la lutte contre les militants d’ISIS et d’Al-Qaïda, qui ont perpétré un plusieurs attaques à travers le Burkina Faso ces derniers mois.

Malgré le couvre-feu décrété le dimanche dernier suite au trouble déclenché dans plusieurs camps militaires du pays, la situation au Burkina Faso reste toujours confuse. D’après Reuters et autres médias internationaux l’action serait liée à un coup d’État. De plus, comme ces derniers, plusieurs médias ont annoncé que le président Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté et conduit dans un camp militaire.

Reuters a également indiqué que le gouvernement menait des discussions avec les soldats, qui réclamaient davantage de ressources et une formation adéquate pour la lutte contre les militants d’ISIS et d’Al-Qaïda, qui ont perpétré un certain nombre d’attaques à travers le Burkina Faso ces derniers mois. Selon le porte-parole du gouvernement, Alkassoum Maiga, « Des informations sur les médias sociaux feraient croire à une prise de pouvoir de l’armée […] Le gouvernement, tout en reconnaissant qu’il y a eu des tirs dans certaines casernes, dément cette information et appelle la population à rester calme. »

Rappelons que le Burkina Faso depuis quelques années a connu des vagues d’insécurité sur fond de troubles civils. En juin 2021, le pays d’Afrique de l’Ouest a connu l’attaque terroriste la plus meurtrière en six ans après qu’un groupe militant a tué plus de 132 civils. L’attaque, qui a laissé les hôpitaux débordés dans un contexte de peur et d’insécurité, reste la plus meurtrière depuis que les groupes armés ont commencé à accroître leur présence dans le pays en 2015.

Joanitha A. DEGBEAWO

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.