Afrique du Sud: Le président Cyril Ramaphosa positif au Covid-19

Bien que vacciné, le chef d’État sud-africain Cyril Ramaphosa présente des symptômes légers et est placé en isolement depuis dimanche dernier. À l’heure actuelle, les responsabilités du chef de l’État sont entièrement déléguées au vice-président David Mabuza pour la semaine en cours. L’information a été portée par le bureau du président dans la soirée du dimanche 12 décembre 2021.

Après la cérémonie officielle au Cap en hommage à l’ancien président Frederik De Klerk, décédé novembre dernier, le chef de l’État sud-africain Cyril Ramaphosa a ressenti des symptômes liés au coronavirus. Selon les informations rapportées par le bureau du Président à travers un communiqué, M. Ramaphosa, 69 ans et vacciné s’est mal senti  après avoir quitté en milieu de journée la cérémonie officielle au Cap en hommage à l’ancien président Frederik De Klerk.

Pour l’heure, toutes les responsabilités du chef d’État sont déléguées  au vice-président David Mabuz. Une délégation qui prendra fin certainement après le rétablissement du Président. Les services sanitaires invitent toutes personnes ayant été en contact avec Ramaphosa à surveiller l’apparition des symptômes ou à se faire tester.

Actuellement placée sous la surveillance des services de santé de l’armée, aucune précision n’est apportée sur les réelles manifestations de la maladie chez  Cyril Ramaphosa. S’agit-il du nouveau variant omicron détecté novembre dernier en Afrique du Sud? Cela reste incertain. Notons toutefois qu’il avait déjà été testé négatif au virus le 8 décembre dernier après sa tournée dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.