Niger : Une attaque terroriste fait 69 morts

La dernière attaque survenue mardi dernier au nord du Niger a fait de nombreuses victimes. À travers un communiqué relayé sur les médias locaux, le ministre nigérien de l’Intérieur Alkache Alhada a annoncé dans la soirée du jeudi 04 novembre un bilan de 69 morts, dont une autorité locale. Un deuil de 48 heures a été décrété dans le pays.

 

Des hommes armés ont attaqué la région de Tillabéry, au nord Niger dans la journée du mardi 02 novembre 2021. Après constatation, le bilan des dégâts enregistrés après cette attaque est considérable. Suivant l’indication de Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur du Niger, au moins 69 personnes ont perdu la vie des suites de l’attaque. Il explique que ces individus armés ont tendu une embuscade à un maire et à des membres de sa délégation. Selon ses dires, il s’agit du maire de Banibangou qui traversait une zone rurale près de la frontière avec le Mali. « Le pays entend mener un deuil de 48 en mémoire des disparus », a-t-il annoncé.

L’attaque est survenue au sein d’une région convoitée par des groupes armés. Ceux-ci luttent pour prendre le contrôle des régions frontalières appauvries du Niger, du Mali ainsi que celles du Burkina Faso. Pour cela, ils souhaitent, selon les informations rapportées par Reuters, débarrasser les zones des militaires locaux et internationaux.

Ainsi, le pays est régulièrement en proie à des attaques dans régions du nord et du centre. Néanmoins, le ministre Alkache Alhada a certifié que 15 personnes avaient survécu à l’attaque et que le gouvernement essaie de les trouver pour les aider.

Notons que les forces armées françaises présentes au Mali mènent également des interventions au Niger. Toutefois, cela semble inefficace contre la puissance de feu des terroristes.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.