Bénin/Affaire Owolobè : Le verdict des accusés annoncé ce mardi

Le tribunal de première instance de Cotonou a donné son verdict final dans l’affaire de bastonnade qui a eu lieu dans les locaux de l’empereur Owolobè. Suivant la requête du ministère public, l’empereur mondial de la fraternité Ogboni a été relaxé tandis que ses ministres ont écopé d’une peine de 3 ans d’emprisonnement ferme.

Impliqué dans une affaire de complicité de coup et blessures volontaires, le leader mondial de la fraternité Ogboni a été relaxé au bénéfice du doute. C’est ce qu’il ressort du verdict final du tribunal de première instance de Cotonou. Selon les témoignages, l’empereur Owolobè « n’a pas participé de façon active à la bastonnade ». Contrairement à l’empereur Owolobè acquitté dans l’affaire, ces huit ministres n’ont pas eu cette chance.

Suivant les réquisitions formulées le mardi 19 octobre dernier par le ministère public, les huit ministres et coaccusés de l’empereur Owolobè devront verser une amende de 200 000 FCFA et passer 3 ans derrière les barreaux. C’est donc sur la base de cette demande que le verdict final est tombé ce mardi. Les ministres sont ainsi condamnés à trois ans d’emprisonnement ferme plus une amende de 200 000 FCFA.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.