Bénin : La cour examine un recours contre Mario Mètonou

Les sages de la cour constitutionnelle examinent ce mardi 28 septembre 2021 un recours contre le procureur spécial de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET). Ce recours intervient dans le contexte de l’arrestation du constitutionnaliste Joël Aïvo.

Depuis la mise en détention il y a plusieurs mois de l’opposant Joël Aïvo pour « atteinte à la sûreté et blanchiment de capitaux », les réactions des citoyens béninois mécontents se multiplient. Les juges de la Cour constitutionnelle ont reçu un recours contre Mario Mètonou, procureur spécial de la Cour de Répression des Infractions Economique et du Terrorisme (CRIET). Il s’agit de trois citoyens indignés du silence de ce dernier dans le dossier du détenu. Ils soulèvent dans un premier temps la manière « cavalière » dont a été mis aux arrêts le professeur alors qu’il venait de dispenser un cours à l’Université d’Abomey-Calavi puis dans un second temps, dénoncent l’inaction.

Ce recours sera examiné ce mardi par les sept conseillers de la Cour constitutionnelle. Pour finir, les requérants déplorent le manque d’information en rapport à cette affaire. Ce qui selon eux constitue un non-respect du principe d’égalité de tous devant la loi. Face à ces irrégularités, ils invitent les juges à « déclarer le mutisme du procureur Elomn Mario Mètonou comme contraire à la constitution ». En examinant ce mardi, la décision de la Cour sera probablement connue demain mercredi 29 septembre 2021.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.