Soudan : 40 officiers impliqués dans un coup d’Etat manqué

Drapeau soudan

Ce mardi 21 septembre 2021, la République soudanaise a fait face à une tentative de coup d’Etat. Annoncé par la télévision nationale soudanaise, cette tentative a pris en compte le bâtiment des médias d’Etat.

 

Des insurgés ont essayé de prendre d’assaut l’immeuble des médias publics dans la journée de ce mardi 21 septembre. Selon les informations relayées par la télévision d’Etat, « il y a eu une tentative de coup d’Etat manqué, le peuple doit y faire face ». Cependant, la situation est sous contrôle. « La révolution est victorieuse », a annoncé via sa page Facebook Mohamed Al-Faki Suleiman, membre du conseil de souveraineté au pouvoir depuis le coup d’Etat militaire de 2019 et qui a conduit au renversement de l’ex président soudanais Omar al Bachir.

Par ailleurs, il a été rapporté de source militaire qu’au total 40 agents de la police ont été placés en détention. Ceux-ci seraient impliqués dans l’organisation de ce push raté. Mohamed Al-Faki Suleiman invite la population à afficher une totale opposition face à cette tentative de coup d’Etat. C’est pourquoi il affirme à travers une publication toujours sur sa page Facebook : « défendez votre pays et protégez la transition démocratique ». Pendant ce temps, plusieurs chars de combat sont disposés de part et d’autre de la capitale et une présence maximale de forces militaire s’observe. La question la plus préoccupante est de savoir si ce groupe est celui des putschistes ou plutôt celui des forces de l’armée.

 

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.