Bénin : Talon introduit de nouvelles réformes dans la décentralisation

 

Au cours d’une séance d’information tenue ce mardi 21 septembre 2021 au Palais des congrès de Cotonou, le Président Patrice Talon a informé les maires et leurs adjoints des nouvelles reformes structurelle touchant à la décentralisation. Désormais, les attributions d’ordonnateur du budget communal autrefois reconnu au Maire sont attribuées à un Secretaire Exécutif. 

Dans le cadre d’un projet de réforme structurelle du secteur de la décentralisation, le gouvernement de la rupture a procédé des modifications dans la structuration des mairies. À cet effet, il a été mentionné que le Secrétaire général (SG) à la mairie sera désormais remplacé par un Secrétaire exécutif (SE). Ce dernier sera un cadre A1 avec six années d’expérience. Autrement, il devra disposer d’un baccalauréat plus cinq années d’études universitaires avec dix ans d’expérience. Sa nomination se fera par le maire à l’issue d’un tirage au sort dans un fichier national pour un mandat de 6 ans.

En outre, le Secrétaire exécutif sera appelé non seulement à ordonner les dépenses et les recettes inscrites au budget de la commune, mais aussi, à nommer les secrétaires d’arrondissement après avis de non-objection du conseil de supervision composé du maire, de ses adjoints et des présidents des quatre commissions permanentes. Désormais, tous les budgets seront adoptés par le conseil de supervision et recevront la validation du conseil communal.

Par ailleurs, la commune d’Abomey-Calavi devient une commune à statut particulier au même titre Porto-Novo, Cotonou et Parakou. Notons qu’excepté la nomination au poste de Secrétaire exécutif, plusieurs autres nominations se feront sur la base du fichier national.

Jocelyne KOUKPOLIYI

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.