Bénin: des populations expulsées d’un domaine de 300 hectares suite à une décision en faveur d’Hélène Aholou-Kêke

Une horde d’habitants du village de Houéglé-Agué dans la Commune de Toffo s’est retrouvée à la belle étoile suite à une décision de justice qui confirme des droits de propriété d’un domaine de 300 hectares à Me Hélène Aholou-Kêke.

Benin Web TV est désormais sur Telegram ! Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant: https://t.me/beninweb

L’ancienne députée Hélène Aholou-Kêke a introduit un recours en revendication d’un domaine de près de 300 hectares, situé dans la localité de Houéglé-Agué, dans la Commune de Toffo. La décision rendue par la chambre administrative de la cour suprême a donné raison à ce cadre de la Commune d’Avrankou. En conséquence, tout un village a été expulsé dans la Commune d’Abomey-Calavi.

Selon des informations de 24haubénin, plusieurs personnes ont été arrêtées dans le cadre de ce dossier et d’autres en fuite pour s’être opposées à la décision de justice.

Les autorités communales impuissantes devant la situation…

Interrogé sur le dossier, le président de la commission des affaires domaniales de la Commune de Toffo affirme qu’il a connaissance de l’existence d’un conflit domanial pendant devant la justice entre la mairie et Me Hélène Aholou-Kêke.

« La commission que je préside n’a pas été officiellement saisie de ce dossier« , précise-t-il.

La première autorité de la commune, le Maire Bibiane Adamazè, qui a effectué une descente sur le terrain, a affiché son impuissance face à la situation. Compatissant face à la souffrance des femmes et enfants qui se retrouvent à la belle étoile en ces temps de pluie, il implore l’implication du chef de l’Etat dans ce dossier pour une solution plus sociale.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.